Bénédicte PAPIN anime régulièrement des conférences et assure des sessions de formation en présence d’avocats, de professionnels du droit, d’associations de victimes, ou de professionnels de santé pour sensibiliser aux règles d’hygiène et d’asepsie, pour contribuer à la lutte contre les infections nosocomiales et améliorer le dialogue patients/praticiens…

Interviewée par les médias (presse écrite, radio ou TV) sur les sujets sensibles qui alimentent notre quotidien, elle n’hésite pas à présenter son analyse concrète sur la situation des victimes d’accidents.

A ce titre, elle est sollicitée par le MAGAZINE DE LA SANTE sur France 5. Elle a également eu l’occasion de s’exprimer dans SPECIAL INVESTIGATION sur Canal + ou encore PLANET JUSTICE sur la chaîne du même nom.

Elle intervient à l’occasion des Etats Généraux des Infections nosocomiales et de la Sécurité du patient qui sont mis en place tous les deux ans par
le LIEN (2005 – 2007 – 2009 – 2011 – 2013 – 2015 – 2017).

Elle participe aux colloques relatifs à la défense des victimes et tente constamment d’obtenir des modifications législatives plus favorables aux victimes ou d’attirer l’attention du Législateur sur les carences ou incohérences de la législation actuelle.

Elle a notamment été entendue à l’Assemblée Nationale lors d’un colloque organisé par Monsieur le Médiateur de la République intitulé : « Faut-il réformer la loi KOUCHNER ? « 

×